Merci d'installer le plug-in Flash

Get Adobe Flash player

Vie de la famille, éducation et solidarité

Au bout du rouleau ?

Non, pas du tout ! Bien au contraire.

Des jeunes déscolarisés ont décidé de prendre des rouleaux à peinture pour se rendre utiles.

La ville de Muret a mis en place des "chantiers jeunes" consacrés à l'insertion avec le soutien de la Mission Locale, des Associations de proximité et le point d'appui MCEF.

Encadrés par les éducateurs municipaux Khedidja Naib et Ahmed Bendid, ils ont déjà rénové des halls d'immeubles Promologis, le tunnel d'accès pour les joueurs du stade Clément Ader, ainsi que des vestiaires de gymnases.

Ces chantiers se déroulent le matin tandis que l'après-midi est consacré à l'insertion. Pour une action efficace, les effectifs sont réduits, quatre jeunes à chaque fois qui montrent leur motivation dans le travail à travers une action d'utilité publique valorisante. 

La ville maintient son rôle de lien social et d'accompagnement des jeunes en difficulté.

(Sur la photo, les 3 jeunes, leur éducateur et deux élus de la ville, Hervé Paris et Jean-Louis Dubosc)